Accueil

GAMME PRODUITSkeyboard_arrow_downkeyboard_arrow_up

Guide de l'Alimentation saine

CUISEUR SOLAIRE

dehaze

Etouffée ou vapeur douce ?

 

Les cuissons à l’étouffée et à la vapeur douce sont toutes deux des cuissons à basse température. L’une utilise de l’eau, l’autre pas. Pour ne pas les confondre, voici en détail les caractéristiques et avantages de chacune :

 

 

Cuisson à l’étouffée

 

La cuisson à l’étouffée traditionnelle est celle de nos grands-mères : une marmite mijotant doucement et longuement sur une cuisinière au feu de bois… mais on le sait, plus la cuisson est longue et plus on perd de vitamines.

La cuisson à l’étouffée actuelle, à basse température, est toujours douce mais elle est beaucoup moins longue et reste en dessous de la température d’ébullition.

De plus, elle s’effectue sans eau et sans ajout de matière grasse.

 

Pour préserver au mieux la qualité nutritionnelle et la saveur des aliments, elle nécessite des ustensiles spécifiques :

  • Emboitement particulier du récipient et du couvercle, permettant la création d'un joint d'eau pour cuire en milieu étanche et cuisiner sans eau.
  • Fond thermodiffuseur triple épaisseur d’1,5 cm, pour répartir la chaleur uniformément, l’emmagasiner et terminer la cuisson à feu éteint.
  • Thermomètre sur le couvercle, pour contrôler facilement et efficacement la température.

 

Les aliments cuisent en dépression dans leur propre humidité, ce qui permet de conserver un maximum de vitamines et de minéraux et d’abaisser considérablement la température : la cuisson s’effectue entre 60 et 90°C pour la plupart des aliments.

Aucune eau n’est jetée en fin de cuisson.

La cuisson à l’étouffée permet de cuire tout simplement et aussi de cuisiner.

Les aliments conservent leur saveur naturelle.

Toutes les recettes peuvent être préparées dans ces récipients. Il suffit juste d’adapter le temps de cuisson. Elle convient donc aux novices comme aux cordons bleus.

 

Cette cuisson convient pour tous types d'aliments :

  • Les légumes bio, les céréales et légumineuses,
  • Les viandes et poissons sans graisse,
  • Les plats mijotés,
  • Etc...

 

Consommation d’énergie : cuisson à feu doux puis à feu éteint ! Elle est très économique.

 

C’est la cuisson la plus avantageuse à tout point de vue :

  • Qualité nutritionnelle (préservation maximale des nutriments),
  • Saveur incomparable,
  • Économies d’énergie.

 

 

 

Cuisson à la vapeur douce

 

C’est une cuisson très simple car elle permet de cuire sans cuisiner. Il suffit de remplir le faitout d’eau et de superposer une passoire contenant les aliments à cuire.

La température de cuisson est de 95°C.

Une partie des vitamines est donc préservée.

 

Le Vapeurdôme est parfaitement adapté pour cette cuisson car il est équipé d’un couvercle bombé. De ce fait, lorsque la vapeur se condense au contact du couvercle, une grande partie de l’eau pourra s’écouler le long des parois du couvercle et non sur les aliments. Par conséquent, les aliments seront moins délavés et l’on préservera plus de vitamines et de minéraux qu’avec un cuit-vapeur à couvercle plat.

La couleur légèrement teintée de l’eau en fin de cuisson indique toutefois qu’une partie des nutriments est tombée dans l’eau. Or cette eau est jetée en fin de cuisson.

 

Cette cuisson convient pour :

  • Les légumes à cuisson longue : haricots verts, artichauts, etc.
  • Les légumes entiers non épluchés : pommes de terre, potimarron, etc.
  • Les légumes non bio : car une partie des pesticides sera éliminée dans l’eau de cuisson.
  • Les poissons car une partie des métaux lourds seront éliminés.
  • Les viandes car une partie des graisses aura transpiré dans l’eau de cuisson.
  • Une cuisine sans surveillance : la température est constante.

 

Ses limites : elle permet de cuire mais pas de cuisiner. Elle peut donc présenter une certaine lassitude sur le plan gustatif si elle n’est pas alternée avec d’autres modes de cuisson, comme la cuisson à l’étouffée.

 

Consommation d’énergie : feu vif au départ pour monter l’eau à ébullition puis feu moyen pendant toute la cuisson pour maintenir l’ébullition. Elle est donc plus énergétivore que la cuisson à l’étouffée.

 

Le Vapeurdôme est un ustensile polyvalent qui possède les caractéristiques pour effectuer à la fois cuisson à la vapeur douce et cuisson à l’étouffée.

 

La collection Bahya culinaire permet de réaliser ces 2 types de cuisson - cuisson à l'étouffée, cuisson à la vapeur douce - car elle offre les caractéristiques spécifiques propres à ces 2 modes de cuisson.

Vous pouvez également cuire sans graisse ou même cuire de façon classique, les ustensiles Bahya culinaire sont polyvalents et inusables. Inutiles d'investir dans une multitude d'ustensiles car le matériel de cuisson à basse température Bahya culinaire les remplacent tous avantageusement et de façon durable !